Zoom sur ... hypnose et bouffées de chaleur

En quoi l'hypnose peut être utile pour gérer les bouffées de chaleur?

Les bouffées de chaleur sont un symptôme courant de la ménopause chez les femmes, mais elles peuvent également être causées par d’autres facteurs tels que le stress, l’anxiété ou certaines maladies.

Les traitements médicaux conventionnels sont principalement l’hormonothérapie substitutive pour compenser la baisse de production d’hormones naturelles ou d’autres médicaments non hormonaux. En complément de ces traitements ou lorsque les traitements hormonaux substitutifs ne sont pas recommandés, l’hypnose peut être utilisée pour aider à atténuer les bouffées de chaleur.

Lieu de consultation : 

Paris 15ème (23 rue Jean Daudin)

Prix d’une séance : 70€, réglable par chèque, virement, lydia, espèces.

Comment se déroulent les séances

Il est important de noter, avant la séance, les caractéristiques de la bouffée de chaleur, afin de communiquer ces informations à votre hypnothérapeute lors de la séance : Quelle est la façon dont elle arrive, et dont elle repart ? Combien il y en a-t-il par jour ? Combien de temps dure-t-elle ? La sudation est-elle inexistante, modérée, forte ? Il y a-t-il d’autres phénomènes physiques (tremblements, accélération cardiaque, sensation de fatigue avant ou après, sensation de froid après) ?

Pendant les séances à proprement parler, l’hypnothérapeute vous amènera dans un état de conscience modifiée propice au travail au niveau inconscient. Car la bouffée de chaleur est bien une manifestation inconsciente de votre corps et vous ne pouvez rien faire consciemment pour la contrôler. La phase de travail spécifique inclura des phases de visualisation, un travail sur les modifications des perceptions sensorielles, des suggestions autour des notions de chaleur et de fraîcheur ou encore un travail sur la respiration.

Dans ce domaine tout particulièrement, l’apprentissage de l’autohypnose prend tout son sens car il vous sera utile de disposer de cet outil pour l’appliquer par soi même quand la bouffée de chaleur arrivera.

Il faut en général prévoir de 3 à 5 séances, afin de pouvoir disposer du temps nécessaire à l’apprentissage de l’autohypnose.

Quels sont les avantages de l’utilisation de l’hypnose pour traiter les bouffées de chaleur ?

L’avantage principal est l’absence d’effets secondaires, ainsi que la relative rapidité de mise en place de la technique. De plus, l’apprentissage de ces techniques par l’autohypnose donne une grande autonomie à la personne et lui permet, en quelques séances, d’apprendre les bases pour continuer par elle-même le soin à la maison.

En outre, l’utilisation de l’hypnose apporte des bénéfices généraux qui vont au-delà de l’objectif de réduction des bouffées de chaleur : cela apporte de la relaxation et de la détente, et la satisfaction de reprendre le contrôle de son corps. Les impacts se mesurent en termes d’amélioration du sommeil, de la gestion de l’anxiété ou des épisodes dépressifs.

Etudes et recherches sur l’efficacité de l’hypnose dans le cas des bouffées de chaleur.

Gary R. Elkins est un chercheur américain en hypnose et en psychothérapie. Il a mené plusieurs études sur l’utilisation de l’hypnose pour traiter les bouffées de chaleur chez les femmes ménopausées. Voici un résumé de certains de ses travaux :

En 2013, Elkins et ses collègues ont mené une étude randomisée contrôlée sur 187 femmes ménopausées souffrant de bouffées de chaleur. Les femmes ont été réparties en trois groupes : un groupe a suivi des séances d’hypnose, un autre a reçu une thérapie de soutien et un troisième a reçu une éducation sur les bouffées de chaleur. Les résultats ont montré que le groupe de l’hypnose a connu une réduction significative de la fréquence et de l’intensité des bouffées de chaleur par rapport aux deux autres groupes.

Dans deux autres études publiées en 2015 puis en 2018, Elkins et ses collègues ont examiné l’efficacité de l’hypnose pour réduire les bouffées de chaleur chez les femmes atteintes de cancer du sein qui ont subi une chimiothérapie. Les résultats ont montré que l’hypnose a entraîné une réduction significative de la fréquence et de l’intensité des bouffées de chaleur, ainsi qu’une amélioration de la qualité de vie des patientes.

Ces études suggèrent que l’hypnose peut être un traitement efficace pour réduire les bouffées de chaleur chez les femmes ménopausées, ainsi que chez les femmes atteintes de cancer du sein qui subissent une chimiothérapie.

Comment agit l’hypnose ?

Les scientifiques peinent à comprendre les raisons des bénéfices de l’hypnose.

Toutefois, une hypothèse serait que l’hypnose pourrait améliorer le fonctionnement du système nerveux parasympathique, surnommé le système du « repos et de la digestion » (digest and rest) et inhiber le fonctionnement du système nerveux sympathique, surnommé le système de la « fuite ou du combat » (fight or flight) qui contrôle les fonctions telles que la transpiration ou le rythme cardiaque .

Il est important de noter que des études plus approfondies sont nécessaires pour confirmer ces résultats et déterminer les mécanismes sous-jacents de l’effet de l’hypnose sur les bouffées de chaleur.