Zoom sur ... l'hypnose comme méthode de soutien dans le cadre du traitement contre le cancer

Le Dr Carl SIMONTON, un précurseur…

Le Dr Carl SIMONTON, oncologue et psychothérapeute américain, a développé dans les années 1970 une approche d’hypnose spécifique pour les patients atteints de cancer. La méthode Simonton combine l’hypnose avec des techniques de visualisation et de méditation pour aider les patients atteints de cancer à mieux faire face à leur maladie, à mieux supporter les traitements proposés et à réduire leurs éventuels effets secondaires.

Cette méthode peut être utilisée en complément des traitements conventionnels du cancer, tels que la chimiothérapie et la radiothérapie. Toutefois, il est important de noter que la méthode Simonton n’est pas une méthode de traitement en soi et ne doit pas être utilisée en remplacement des traitements médicaux appropriés.

L’apport récent de Anne ANCELIN SCHUTZENBERGER

Anne Ancelin Schützenberger est une psychologue et psychothérapeute française, connue pour ses travaux sur la psycho-généalogie et les mémoires transgénérationnelles. Son apport a été important dans plusieurs domaines de la psychologie, notamment dans le domaine de la thérapie familiale et la psychanalyse.

Dans son livre « Vouloir guérir », elle revisite la méthode Simonton à la lumière de ses propres recherches et y apporte de précieux compléments. Elle s’appuie également sur les travaux de Lawrence LESHAN, psychothérapeute américain. Celui-ci a travaillé avec des milliers de patients atteints de cancer au cours de sa carrière et a contribué à faire évoluer la compréhension de la façon dont les aspects émotionnels et psychologiques peuvent affecter la santé.

C’est en m’appuyant sur les travaux de ces professionnels que j’aide les patients dans le cadre de leur parcours de soin. L’hypnose apporte une aide précieuse pour mieux supporter les traitements et traverser cette épreuve dans les meilleures conditions possibles.

Lieu de consultation : 

Paris 15ème (23 rue Jean Daudin).

Prix d’une séance : 70€, réglable par chèque, virement, lydia, espèces

Les bénéfices de l’utilisation de l’hypnose pour les patients atteints du cancer

Gestion des effets secondaires des traitements

L’hypnose peut aider à réduire la douleur, les nausées et les vomissements, ainsi que la fatigue associée aux traitements de chimiothérapie et de radiothérapie. Les techniques d’hypnose utilisées peuvent inclure la suggestion de visualisation apaisantes et de relaxation, l’utilisation des suggestions post-hypnotiques pour aider les patients à gérer les symptômes à l’avenir et des techniques de visualisation du traitement en train de fonctionner pour aider à renforcer la confiance du patient dans le processus de guérison. Il pourra être utile également d’apprendre au patient à pratiquer l’autohypnose pour gagner en autonomie, afin qu’il puisse utiliser ces techniques au moment où il en a le plus besoin.

En utilisant ces techniques, les patients peuvent réduire l’impact négatif des effets secondaires des traitements sur leur qualité de vie et améliorer leur capacité à tolérer les traitements de manière efficace.

Réduction du stress, de l’anxiété et de la douleur

L’hypnose est une méthode de plus en plus utilisée pour aider les patients atteints de pathologies lourdes à faire face aux effets psychologiques et physiques de leur maladie. En particulier, elle peut aider à réduire le stress, l’anxiété et la douleur, ce qui peut avoir un impact significatif sur la qualité de vie des patients et leur traitement.

Rendre le patient actif dans son combat face à la maladie

Un des bienfaits de l’utilisation de l’hypnose est que cela donne des clés au patient pour s’engager activement dans son parcours de soin. Cela peut améliorer le moral et la qualité de vie et avoir un impact positif sur son rétablissement. En aidant les personnes atteintes de cancer à se sentir plus autonomes et plus impliquées dans leur traitement, l’hypnose contribue à mieux faire face aux défis de la maladie et du traitement.

Renforcement des défenses immunitaires

Bien que l’hypnose ne puisse pas guérir le cancer, elle peut être utilisée pour aider à renforcer les défenses immunitaires des patients atteints de cancer. Les techniques d’hypnose peuvent aider à réduire le stress et l’anxiété, facteurs qui ont été identifiés comme facteurs de la diminution des défenses immunitaires. En réduisant ces facteurs de stress, l’hypnose peut aider à renforcer les défenses immunitaires des patients, améliorer leur bien-être général et leur capacité à faire face aux effets secondaires du traitement.

Les applications concrètes de l’hypnose dans le traitement du cancer

Préparation à une intervention chirurgicale

L’hypnose peut permettre de réduire l’anxiété et le stress associés à l’opération, permettant au patient de se sentir plus calme et plus confiant avant l’opération. Il peut également y avoir un effet bénéfique sur le rétablissement postopératoire.

Réduction des nausées et des vomissements

L’hypnose peut aider les patients à mieux gérer ces symptômes désagréables et améliorer leur qualité de vie pendant le traitement. Cela peut également leur permettre d’aller au bout du protocole prévu, optimisant ainsi leurs chances de rétablissement.

Gestion de la douleur

Certaines techniques d’hypnose permettent de réduire l’intensité de la douleur ou d’améliorer la tolérance à la douleur. Ces techniques peuvent inclure la suggestion de visualisations apaisantes, le travail sur la relaxation profonde ou sur le sentiment de contrôle sur la douleur. En utilisant l’hypnose pour la gestion de la douleur, les patients peuvent se sentir plus autonomes et plus confiants dans leur capacité à faire face à la douleur chronique ou aiguë.

Accompagnement dans la lutte contre les peurs et les angoisses

Le bénéfice attendu est de surmonter les peurs et les angoisses liées au diagnostic et aux traitements. En utilisant l’hypnose, les patients peuvent trouver un soulagement émotionnel, ce qui peut leur permettre de mieux faire face à leur maladie et aux traitements. Cela peut les aider à se sentir plus en contrôle et plus résilients, et à aborder leur traitement avec une attitude plus positive.

Les limites de l’hypnose dans le traitement du cancer

Mise en garde : bien que l’hypnose puisse être utile pour aider les patients atteints de cancer à faire face à certaines difficultés émotionnelles, il est important de préciser que l’hypnose ne peut guérir le cancer en soi. L’hypnose ne doit jamais être utilisée comme un traitement unique contre le cancer. Elle peut être utilisée en seconde intention, en complément des traitements de la médecine conventionnelle pour aider les patients à faire face aux effets de la maladie et supporter au mieux les traitements et leurs éventuels effets secondaires.

De plus, l’hypnose n’est pas une solution miracle, et les résultats peuvent varier d’un patient à l’autre. Certaines personnes peuvent être plus réceptives que d’autres, et cela peut prendre plusieurs séances avant de constater des améliorations significatives. Enfin, l’hypnose ne doit jamais être utilisée en remplacement d’un traitement médical approprié, et les patients doivent toujours consulter leur équipe de soins de santé pour obtenir des conseils sur leur traitement.