Zoom sur … hypnose et arrêt du tabac

L’arrêt du tabac est l’une des principales raisons pour lesquelles une personne va se diriger pour la première fois vers l’hypnose. Et c’est vrai que les résultats sont extraordinaires.

Dépendance physique ou psychologique ?
On pense que la dépendance physique est la plus forte. Mais il y a beaucoup de situations où vous vous passez naturellement de la cigarette (la nuit, avec certaines personnes). Et d’ailleurs le ressenti physique du manque, lors de l’arrêt de la cigarette ne dure que quelques jours et est parfaitement supportable quand l’esprit prend le dessus et pilote le processus…
Vous vous rendez compte qu’en fait, c’était surtout certaines situations qui appelaient la cigarette. Des habitudes avaient été prises (certains moments de la journée ou certaines situations associés à la cigarette). Des croyances avaient été solidement établies, par des années de messages publicitaires ou des habitudes de groupe. Et c’est tout cela que l’hypnose va aller déconstruire.

Lieu de consultation : 

Paris 15ème (23 rue Jean Daudin).

Prix d’une séance : 70€, réglable par chèque, virement, lydia, espèces.

Comment fonctionne l’hypnose pour arrêter de fumer ?

Mon but ne va pas être de vous dégouter de la cigarette car selon moi on ne bâtit pas un vrai changement de vie sur le dégoût ! Il y a des façons plus positives de le faire, qui vous apporteront plus de joie et fierté. Et aussi parce que si on ne va pas à l’origine du problème, si on ne fait que dégoûter d’un produit, on court le risque de voir l’addiction se reporter sur autre chose.
Car au départ, le produit addictif est bien là pour apporter un bienfait, un réconfort, un plaisir. Il faut donc aller à la base de cette quête et trouver les ressources en soi pour répondre au même objectif, mais de façon positive pour l’individu.

Volonté ou motivation ?

Si vous lisez cette page, c’est que vous avez la volonté d’arrêter de fumer. Mais la volonté suffit-elle ?
Bien sûr, dans certains cas, la volonté est suffisante. On peut, à la force de la volonté, par une contrainte en quelque sorte, arrêter de fumer. Mais cela se fait parfois dans la douleur. Et votre corps vous le rappelle : irritabilité, envie persistante de fumer qui peut durer des années, crainte de « replonger », prise de poids. Vous aurez remporté votre objectif, mais à quel prix ?
L’hypnose va plutôt travailler sur le domaine de la motivation : Il s’agit d’aller chercher les raisons profondes, de changer complètement d’état d’esprit, de faire disparaître complètement la cigarette de votre champ de vision. Comme si on changeait de logiciel.
Vous trouverez du plaisir à arrêter, car ce sera l’occasion de prendre votre vie en main. Vous en ressentirez une grande fierté. Et vous n’aurez pas la crainte de compenser par la nourriture, ou l’angoisse de vous retrouver au sein de fumeurs, car votre arrêt de la cigarette ne se sera pas fait par contrainte ou à la seule force de votre volonté.
Vous n’aurez pas « arrêté de fumer », vous serez (re)devenu « non-fumeur », comme vous l’étiez avant de commencer à fumer.

Réduire progressivement ou arrêter ?

Ce qui importe c’est de reprendre le contrôle. Certaines personnes seront parfaitement heureuses de fumer quelques cigarettes choisies, de temps en temps. D’autres s’en sentent incapables et veulent s’arrêter définitivement. Cela dépend du choix de chacun.
En revanche si le choix a été fait d’arrêter définitivement de fumer, je ne crois pas à la réduction progressive de la consommation ou à la date d’arrêt gravée dans le marbre et fixée à l’avance (après tel évènement festif, ou telle étape professionnelle). Dans les deux cas, cela « sacralise » la cigarette. La cigarette est encore considérée comme un plaisir dont il faudrait « profiter » encore un peu avant de s’en séparer à contrecœur… Encore une minute monsieur le bourreau !
Alors qu’en fait, quand le déclic aura eu lieu grâce à l’hypnose, la question ne se posera plus de savoir à quel rythme réduire ou quand arrêter ? Cela ne veut pas forcément dire que vous cesserez de fumer dès la sortie de la séance d’hypnose (même si c’est souvent le cas). Mais vous aurez, en vous, toutes les bonnes lignes du logiciel pour que, au moment où vous le décidez, vous arrêtiez d’un seul coup, et sans contrainte.